Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 19:37
Voici un sujet plein de passion dans l'hexagone.

Qu'en est-il outre atlanique ?
Ici 95% des magasins sont ouverts le dimanche. 
Tout d'abord il convient de recadrer certaines choses .
Au Canada il n'y a pas de petits commerces, 99% des commerces, hotels, restaurants ... sont des chaines. Et pour ces chaines, la règle c'est le 7/7.
Dans les centres villes il y a quelques magasins de mode, lingerie, ou magasins specialisés qui sont fermés le dimanche.
Pour nous qui avons vécu a Rouen, les achats de Noel le 21 decembre dans les rues piétonnes du centre ville n'existent absolument pas au Canada où tous les gens se précipitent dans les MALL (identiques aux centres commerciaux)
Donc il n'y a pas de rapport de force entre grande surface et petit commerce.

Points positifs :
Il est évident que cette ouverture permanente des commerces est très pratique car si vous avez besoin de lasure le dimanche à 18h00 vous pouvez en trouver dans votre Home Depot du coin (equiv Castorama).
La même chose pour du fromage râpé, des comprimés d'aspirine, des timbres, une photo d'identité, un gâteau ou du pain, une photocopie, une voiture ....
Vous n'avez plus besoin de prévoir et anticiper vos achats.

Points négatifs :
Le Canada est ce qu'on appelle une société de consommation. Cela signifie que les consommateurs sont hyper sollicités par des offres permanentes. Nous recevons tous les semaines l'ensemble des tracts publicitaires dans notre boîte ce qui représente un paquet de 2-3cm d'épaisseur de pub. Les magasins font leur promos pendant le week-end donc beaucoup de canadiens passent leur week-end a faire du shopping. Ce phénomène est accentué en hiver car avec -20degrés, le seul lieu possible pour sortir de chez soi c'est le mall.
Pour un chrétien, honorer le dimanche suppose une autodiscipline.

Je ne suis pas certain que d'un point de vue économique cela soit très rentable mais la question ici ne se pose pas. En fait, il n'y a pratiquement plus de vendeuses dans les magasins type "Le printemps"  à 21h00 le dimanche soir. Il y a une très grande flexibilité des horaires. Ce sont principalement des étudiants qui travaillent le week-end et le soir et ils sont ravis de trouver des jobs pour se payer leurs études (10 000$ par an pour l'université). C'est sans doute la grande différence avec la France. Ici, il n'y a pas de débat de CDI, d'heures sup .... c'est l'offre et la demande et si tu veux pas bosser le week-end il y aura toujours un autre jeune qui sera partant. Pour les personnes plus âgées, c'est souvent un cumul de job avec des heures complémentaires le soir en plus de leur travail de la journée.

Le 24/24 :
Chaque ville possède son supermarché 24/24.
nous avons fait l'essai d'aller faire ses courses à 2 heures du matin ! On ne se lève pas exprès pour autant!
C'est pas mal cette formule car cela donne un point d'achat dans la ville toujours ouvert avec pas mal de choix .  Comme il n'y a pas de délinquance au Canada, ce type de magasin ne pose de difficulté et il y a seulement 2-3  vendeuses dans un supermarché grand comme un Ecomarché.

La Canada est un pays où la valeur travail est sacrée (Cf article sur la grève), donc malgré la présence de nombreuses églises chrétiennes (catholique et protestantes surtout) , ce fonctionnement n'est pas prêt de changer à court terme.










Partager cet article

Repost 0
Published by Famille Karibou - dans Vie locale
commenter cet article

commentaires