Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 23:44
Avant de parler de l'année 2009, il serait bon de faire un retour en arrière sur l'année 2008. Je vous fais grâce des bêtisiers en tous genre qui ont fleuri ces dernières semaines et qui, contrairement à l'habitude ne font pas rire du tout.
En effet, que ce soit aux US ou en Europe, les erreurs de prévision économiques sont énormes. On ne sait pas si ce sont des mensonges volontaires pour éviter la panique ou bien de l'incompétence mais nos grands spécialistes économiques ont perdu toute crédibilité. Ici au Canada, le 1er ministre avait chanté le même couplet que John Mac Cain :"nos fondamentaux économiques sont solides !"
En Europe et en France en particulier, certains s'aventurent dans le registre "le plus gros est derrière nous, le CAC 40 a atteint son plus bas, la situation bancaire est de nouveau saine ..." Ceux la sont dangereux.
En conclusion, pour 2009, tout ce que les FMI , FNAIM , Lagarde, Trichet et votre banquier annoncent seront en deca de la réalité.
Il faut néanmoins reconnaître à Obama le mérite d'avoir prévenu que le chômage va atteindre 10%  aux US ce qui signifie 3 millions de chômeurs pour 2009 en plus des +2.8 millions de 2008.
Cette mésinformation a des effets tranquilisants positifs au niveau des ménages et les ventes de Noel furent correctes dans l'ensemble en volumes (les marges ont été fortement rognées). Ici au Canada, on a l'impression qu'il n'y a pas de crise car la vie est normale pour ceux qui ont un travail. Car le premier drame de cette crise est le chômage. Le plus heureux des hommes en ce moment est le fonctionnaire, comment ose t-il manifester dans la rue pour réclamer plus de pouvoir d'achat ?

Pour ceux qui travaillent dans l'industrie, la perception est toute autre.
La règle générale c'est le gel des investissements. Cela signifie que tous les sous-traitants, les PME liés au grands groupes se retrouvent sans boulot. L'année 2009 est à peine commencée que les usines automobiles programment déjà des fermetures en février - mars alors qu'ils ont fermé pendant décembre. Boeing et Airbus ont vu arriver un flot d'annulations de commandes.

La crise est bien devant nous et non derrière, et 2009 sera dans la continuité de la fin 2008 avec une forte récession, un risque majeur de déflation, une explosion du chômage, un écroulement de l'immobilier, un CAC40 sous les 2000 points.

Avec des US au fond du trou, un Japon de nouveau à plat, une Chine en super crise, une Angleterre laminée, une Italie et une Espagne malades, comment la France et l'Allemagne pourraient-elles s'en sortir ?

Il n'y a malheureusement rien à faire, si ce n'est attendre fin 2010 en espérant que la guerre ne sera pas la réponse que les hommes trouveront à la crise.

Confions notre pays au Seigneur et conservons notre Espérance de chrétiens.  Que 2009 soit l'année de la solidarité et de la lutte contre le repli sur soi.


 
















Partager cet article

Repost 0
Published by Famille Karibou - dans Economie
commenter cet article

commentaires