Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 15:08
AIG :
La grande nouvelle de cette semaine c'est le versement de 450 millions de $ de bonus aux dirigeants d'AIG. Juste pour rappel, AIG au bord de la faillite a reçu une aide de l'Etat (contribuables) de 174 milliards de dollars en 2008. Obama est scandalisé par de telles pratiques, on le serait pour moins. 73 personnes ont touché 1 million de $ de bonus, et la plupart ont quitté l'entreprise avec leur pactole sous le bras.

En cette période si difficile, la publication des bonus (qui ont toujours existés) donne un sentiment d'injustice car le bonus est censé récompensé le bon résultat de l'entreprise. Il devrait donc être de 0 en cas de perte, mais cette part de rémunération des dirigeants est tellement importante que leur suppression reviendrait à diminuer par 2 le salaire des patrons. Or, en cette période de crise, on ne peut pas se permettre de voir partir tous les patrons à la concurrence, on a besoin de conserver nos cerveaux.

Si, les grands patrons continuent avec désinvolture à s'en mettre plein les poches, le peuple va descendre dans la rue pour couper les têtes. Le patron de Shell vient d'augmenter sa rémunération de +58% versus 2007.
Vous pouvez ecouter l'emission de RTL dans la rubrique " MES PAGES"

BAISSE SALAIRES :
Nous l'avions expliqué en 2008, dans le processus de déflation est prévu une baisse des prix à la consommation mais aussi une baisse des salaires. Les premieres annonces arrivent. IBM baisse les revenus de ses commerciaux de -15%, British Telecom gel le salaire de tous les employés (et maintien un bonus de 6 millions de $ pour son patron), FEDEX baisse de -5% les salaires de 36 000 personnes, HP demande une baisse des salaires volontaire ...
Une étude montre que les salaires d'embauche des cadres sera de -15% en 2009, pour corriger des hausses anormales dans les années précédentes par pénurie de matière grise sur le marché.


BANKS :
Sans faire de bruit, c'est la 18eme banque qui vient de fermer aux USA ce week-end. Pour info, les banques attendent désormais le samedi pour déposer leur bilan afin que la bourse de Wall Street ne s'en rende pas compte car chaque faillite donne un coup au moral des investisseurs et fait baisser le DJ.

Babcock et Brown : banque numero 2 en Australie a fait faillite.

Unicredit : banque #2 en Italie est au bord de la faillite

France : merci à AIG. Grâce au renflouement américain, la BNP et la Société Générale ont récupéré des sous.
Et oui, nos banques ne sont pas si robustes qu'on le pense.

Faut-il continuer à renflouer les banques ?
C'est une véritable fuite en avant qui ne servira qu'à rendre la chute plus douloureuse. Au lieu de soutenir les banques, les états devraient les aider à s'écrouler tout en douceur en garantissant l'épargne des petits porteurs pour ne pas créer un mouvement de panique mais en laissant la possibilité de purger les emprunts toxiques au lieu de les racheter.  Un peu d'humour dans la rubrique ALBUM PHOTOS avec "les plans de relance en images" (lancer le diaporama).

AMEX : première societé de cartes de crédit aux USA vient de recevoir une alerte sur sa santé future.

COTATION INDICE BOURSIER :
Une petite information intéressante pour ceux qui suivent les indices boursiers. Il faut savoir que lorsqu'un entreprise du CAC40 s'écroule , elle est sortie du bouquet et elle est remplacée par la 41eme société. Cela signifie que si le CAC40 a perdu -50% sur un an, les entreprises qui le composaient à l'origine ont peut être perdu davantage. On compare des pommes et des poires, mais au moins ça paraît meilleur ainsi et tant mieux pour le moral.


GB :
La Grande Bretagne est vraiment dans la panade.
Comme le système bancaire est complètement congelé, la banque d'Angleterre a décidé d'imprimer 160 milliards de livres. Les rotatives tournent à plein régime ce qui laisse augurer une dévaluation de la livre sterling.
La dette publique est maintenant supérieure à 100% du PIB ce qui permet à la GB de rejoindre le Japon et l'Italie dans le club des pays les plus endettés du G20.
Les taux d'intérêt viennent de passer à 0% une première dans l'histoire de la GB et rejoint ainsi la FED.
Le Daily Telegraph annonce que l'immobilier devrait encore baisser de -55% en GB.
On compte actuellement 10 personnes qui postulent pour un poste vacant. Et Gordon Brown annonce qu'il y a 500 000 emplois non pourvus en Grande Bretagne ??


ALLEMAGNE:
Les chiffres officiels de récession sont annoncés à -5% pour 2009.
En France Christine Lagarde annonce un -1,5% (mais l'Insee prévoit -3%)
La prime à la casse allemande a bien fonctionné : +22% de ventes de voitures en février 2009. Evidemment avec une prime de +4000 euros ça motive. Mais toutes ces mesures d'aide à la consommation sont comme des feux de paille et les ventes vont retomber aussi vite comme cela s'est passé en France.
Angela MERKEL a demandé à GM de se déclarer en faillite une bonne fois pour toute afin de pouvoir prendre une décision sur OPEL au lieu de faire de perpétuels chantages au soutien et renflouement  d'entreprise non viables.

CALIFORNIE :
Comme vous le savez cet état est en faillite. Ne pouvant plus payer ses fonctionnaires, le gouvernement a licencié 9000 enseignants .


l'OR :
En Suisse, la société qui coule les lingots est en surcharge, ils ont été obligés de passer en production 7 jours sur 7 pour suivre la demande. Il faut désormais attendre 2-3 mois pour recevoir des lingots contre 2 semaines il y a un an.

SEMAINE de 4 jours :
Certains courant de la gauche (Pierre LARROUTUROU) soutiennent depuis longtemps la semaine de 4 jours comme remède au chômage. Avec la crise, la semaine de 4 jours s'impose d'elle même par manque de commandes ou de recettes publicitaires, c'est le cas dans la plupart des journaux aux USA, c'est ce qui est prévu chez PSA et dans les certaines acieries.

Partager cet article

Repost 0
Published by Famille Karibou - dans Economie
commenter cet article

commentaires