Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 04:06
Ou en sommes-nous dans cette période de vacances ?

Il est incontestable que les 2 camps s'éloignent toujours davantage les uns des autres. D'un côté les optimistes comme Christine Lagarde qui indique que la crise est derrière nous et que la France n'est plus en récession et les pessimistes de l'autre (dont je fais partie) et qui pensent que le plus dur est devant nous.

BANQUES : Attention aux chiffres :
Les bourses sont extêmement hautes et laissent penser que tout va bien. Le moral est bon et il semblerait que ce soit le moment d'acheter des actions. Attention aux revirements possibles.

Flash-Trade :
On vient de découvrir que chez Goldman Sachs existe un robot appelé "black Box" qui permet d'intercepter les ordres d'achat et de vente juste avant leur mise sur le marché et en quelques dixièmes de seconde la banque peut faire une opération d'achat ou de vente anticipée. Cela s'appelle un délit d'initié permanent. 60% des transactions de Goldman seraient faites par ce robot. La SEC (gendarme de la bourse) vient de publier un article suite à cette révélation indiquant qu'elle travaille sur un projet de loi visant à interdire ces "flash-trade".

Colonial Bank :
C'est la 6eme plus grosse faillite bancaire aux USA. Ce week-end la Colonial Bank a fait faillite avec 26 milliards d'encours. Les fonds ont été rachetés par une autre banque et la FDIC (caisse des depots US) a sorti 5 milliards pour compenser la perte. La FDIC n'a plus d'argent pour sauver les comptes d'autres faillites. Or Colonial est la 74eme banque qui tombe depuis le 1er janvier et il est prévu qu'il en tombe encore la même quantité d'ici décembre. Comment fera t-on pour garantir l'argent des déposants si la FDIC a les poches vides. Il ne faudrait pas qu'un vent de panique souffle et que les américains retirent leur argent de leurs banques.

Groupe CIT :
C'est la plus grosse banque américaine spécialisée dans le crédit aux PME. Elle représente 60 milliards d'encours et elle est en redressement. C'est la FED qui s'occupe directement du dossier afin de la sauver. Elle a 2 mois pour présenter un plan de restructuration.

Bonus :
Tout va bien pour les traders, la banque UBS en Suisse qui a fait 1.4 milliard de perte en 2008 annonce que pour Noel 2009 elle a mis de coté 1.7 milliard pour les Bonus des traders.
Un enquête est ouverte àla Société Générale car les patrons de Kerviel auraient vendu leurs actions quelques jours avant l'affaire du même nom ce qui serait un beau délit d'inité et Kerviel ne serait qu'un fusible.
Citigroup a refusé de communiquer les bonus de 2 traders qui auraient reçu 130 millions de $ a eux 2
Nous sommes en plein délire. Les banquiers sentant que le vent va tourner en profitent pour se remplir les poches avant de quitter le navire.

Conclusion :
Comme je le dis souvent les banques ne sont pas un secteur très intéressant car la plupart de leurs dirigeants sont des personnes malhonnêtes qui détournent les fonds publics à des fins personnelles et dont la spéculation n'apporte aucune richesse au pays bien au contraire.

ECONOMIE REELLE
On nous parle d'une reprise, il faut donc regarder du côté de l'économie réelle ce qui se passe.

Ne nous laissons pas tromper. On annonce ça et là des bénéfices plus hauts que préus ou des pertes plus faibles que prévues et on crie "super , ça repart  !"
Par exemple on peut lire "Automobile angleterre la plus faible baisse de l'année" En effet en Juillet la production a baissé seulement de -18% contre une moyenne de -45% lors des 7 premiers mois mais il n'y a pas de quoi pavoiser.

Chiffre Affaire et Résultat :
Ce qu'il faut regarder ce sont les volumes et les chiffres d'affaires.
Car en réalité, pour garantir un bénéfice les entreprises font des coupes massives dans leurs dépenses, elles ferment les usines les moins rentables, diminuent les budget publicité, et désinvestissent pour générer du cash ....
Toutes ces coupes permettent de montrer un beau résultat pour les actionnaires mais sont très risquées pour le moyen et long terme car on supprime tout ce qui n'est pas directement productif mais prépare l'avenir.

% de reprise :
On annonce que la production d'acier repart à la hausse. C'est effectivement un bon signal mais n'oublions pas que ce chiffre de Juillet 2009 est quand même -11% par rapport à l'an passé. Effectivement, on peut dire que l'on a atteint un point bas dans plusieurs domaines et qu'on ne peut descendre plus, mais le risque c'est de rester à ce palier et ne jamais retrouver les niveaux précédents. Ce qui signifie que le nombre de chômeurs n'est pas prêt de baisser.

chômage :
Comment parler de reprise lorsque le mois de Juillet les USA ont +576 000 chômeurs supplémentaires et que 20 millions de maisons sont vides (14% des logements).




En France c'est pas mieux.
Voici une liste d'entreprise qui ont des projets de licenciements en cours ou dans les mois à venir :
Renault, PSA, Michelin, Valeo, Nexity, Kaufman et Broad, Plyrosol, BNP, Sanofi, Pfyzer, Airbus, Air France, Alcatel, Nortel, ABB, Oracle, Total, Aubade lingerie, Les 3 Suisses, L'Express, RFI, Yahoo, Chanel.
Et on parle de reprise !!!

Voitures : 
Le marché des voitures se porte bien à cause des primes à la casse .
En Allemagne le gouvernement a donné 2500 euro par voiture ce qui a faire remonter les ventes de +30% mais cela coutera 5 milliards au contribuable.
La France est raisonnable avec 1000 euro mais cela ne fait que +3%
Les anglais ont donné 2000L pour stopper l'hémorragie.
Les USA sont fous et donnent 4500$ par voiture. Cette prime ^se termine le 24 aout et on attend de voir la chute des ventes dans les prochaines semaines.
Tout le monde reste perplexe se demandant si on va repartir vers le bas dès la fin des aides ?
Ce qui est vrai des voitures , l'est de tout ce qui est soutenu par des plans de relance. Une fois l'argent dépensé pour soutenir le BTP, que va t-il se passer ?
notons au passage que malgré la construction des routes par l'Etat, les cimentiers sont en mauvaise posture. Les ventes de ciment ont baissé de -10% au premier semestre 2009 mettant Lafarge et Holcim en difficulté.
Pendant ce temps le déficit budgétaire de la France se creuse, il était de -90 milliards en juin 2009 contre -35 milliards un an plus tôt.

Consommation : 
Des magasins comme SEARS (Le printemps US) , LOWE'S (Castorama US), Home Depot(Leroy Merlin US) font tous -10% versus l'an passé. On ne voit aucune reprise de la consommation.
Le seul qui tire son épingle du jeu c'est Wall Mart (le Leclerc US) qui voit débarquer les consommateurs soucieux d'acheter au prix le plus bas.
Le Tourisme fait -20% à Tahiti et le Carlton est en faillite sur l'île.
Aéroport de Paris fait -3% de traffic passager
Boeing possède 47 commandes nettes à fin Juin 2009  et Airbus 89 alors qu'en 2008 ils ont reçu chacun 480 commandes. Cela ne compromet pas les livraisons de 2009 (450 avions prévus pour Airbus) mais risque de peser lourd pour 2011 et 2012.
Bombardier vient de recevoir une annulation de 110 avions cette semaine.

Transports :
C'est un bon indicateur car si les marchandises ne sont plus transportées c'est que l'activité reste basse.
Deutsche Bahn (SNCF Allemande) fait -14% de CA versus an passé à cause du fret. Pour la SNCF on en parle moins mais c'est -25% pour 1er semestre 2009 entrainant de lourdes pertes.
Hapag Lloyd (container allemands) ont besoin de 1.2 milliard de garanties du gouvernement pour poursuivre leur activité
Maersk l'un des plus gros mondiaux du maritime annonce une perte de 400 millions euros pour le 1er semestre contre 800 millions de profit l'an passé. Il va fermer un chantier naval en 2012.


conclusion :
Nous ne voyons aucune reprise de l'économie réelle dans aucun pays.
Même la Chine ne fait que dépenser son plan de relance de 400 milliards de $ en infrastructure mais c'est de l'économie forcée et l'on s'attend a un contre-coup.
Les stocks ont été trés bas et les entreprises recommencent à produire pour élever les stocks en vue de la reprise tant annoncée mais il est possible que Mittal  éteigne le haut fourneau de Florange aussi vite qu'il l'a allumé.

N'OUBLIONS PAS :
La crise que nous traversons est une crise du crédit. Nous avons vécu au dessus de nos moyens et c'est illusoire de croire qu'en donnant de l'argent aux gens on va les obliger à consommer à nouveau. Cela fonctionne un peu avec la prime à la casse mais cela n'a qu'un temps et ensuite on retombe encore plus bas qu'avant.
Il faut se résoudre à vivre avec un niveau de vie comparable aux années 1990 -2000 ce qui n'avait rien de misérable .
Cela signifie la fin de la spéculation boursière qui permettait de faire de grands bénéfices sur des montages de prêts toxiques. 
Et si le Pape avait raison ?




















Partager cet article

Repost 0
Published by Famille Karibou - dans Economie
commenter cet article

commentaires