Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 01:57

 

Chers amis lecteurs de ce blog cela fait une éternité que je n'ai pas griffonné quelques mots  à propos de l'économie.

En réalité je fus très pris sur d'autres sujets et comme la situation est parfaitement stable, il n'y avait pas grand chose à dire. Ce qui me fait sortir de mon silence c'est l'annonce triomphale ce week end de la croissance du premier trimestre qui fait dire à Mme Lagarde et M Fillon que l'année 2011 promet d'être un bon cru !

 

Comme je l'ai toujours dit, le seul point de focus important ce sont les USA. Si les USA s'écroulent, le reste du monde s'écroule, c'est mathématique.

 

SITUATION AUX USA :

 

Chomage : c'est le premier facteur. Si personne ne bosse c'est pas bon signe.

La courbe ci dessous nous montre aucune amélioration significative .j'ai retenu le graphique des chomeurs + emplois précaires, cela représente 16 millions de personnes. Il faut savoir qu'on est passé de 26 millions à 44 millions de personnes qui ont recours aux bons alimentaires soit 15% de la population.

 

  chomage USA mai 2010

 

 

 

Immobilier : c'est le second facteur pour mesurer la vigueur d'une économie. Et la courbe si dessous nous montre qu'il n'y a vraiment aucune amélioration en 2011. La saisie des maisons par les banques pour non remboursement continue toujours.

Les gens achétent quelques voitures neuves pour se remonter le moral et c'est bien le maximum de ce qu'ils peuvent faire.

 

 

maison USA mai 2011

 

 

Banques :

Les banques ne pouvant plus escroquer les particuliers avec des placements toxiques ont spéculé sur le pétrole, sur l'or, l'argent et les métaux précieux, puis sur les denrées alimentaires de base.

Les banques américaines sont tellement puissantes qu'elles font et défont les cours à leur guise. On a constaté une chute vertigineuse des cours de l'or et de l'argent qui s'expliquent par des prises de bénéfices des grandes banques US. Une fois les cours retombés par leurs ventes massives, ils vont racheter ces matériaux pour les faire remonter et ainsi de suite. Seul le petit épargnant y laisse des plumes. Beaucoup de spéculateurs prudents se sont repliés en position "cash" ces derniers temps. Ci dessous le cours de l'argent de la semaine dernière qui a chuté de -30% en 2 jours :  silver-index-mai-2011.jpg

 

 

Deficit Commercial : après une année d'efforts pour acheter "made in US" et limiter les importations , voilà que ces dernières reprennent de plus belle creusant l'écart avec les exportations. Les US continuent chaque année à perdre de l'argent : 500 milliards de plus chaque année ça finit par faire beaucoup.C'est la même chose pour le déficit du budget de l'état fédéral.

 

 

deficit commercial USA mai 2011

 

 

Ci dessous un classement mondial de 191 pays .

Voici les résultats 2010 exprimés en milliards de bénéfice ou de déficit : 

 

1- Chine = +272

2- Japon = +166

3- Allemagne = +162

4- Russie = +68

5- Norvège = +60

6- Arabie Saoudite = +52

 

187 - Brésil = -52

188- France = -53

189- Italie = -62

190- Espagne = -67

et bon dernier

191- USA = -561

 

DETTE : pour payer toutes ces dépenses les USA ont recours à la dette et ce de façon exponentielle. C'est de tous les graphiques le plus impressionnant car on voit bien le phénomène de fuite en avant jusqu'à foncer dans le mur. 

L'état américain a faillit se trouver en cessation de paiement ce qui a obligé les membres du congrès à voter une augmentation de 1900 milliards de dollars du plafond de la dette en janvier 2011. Problème c'est que le lundi 16 mai 2011, le plafond sera atteint ce qui signifie que l'état ne peut plus emprunter et risque de se trouver en faillite au même titre que la Grèce. L'état américain est tellement fragile que les agences de notation ont menacé d'abaisser la note AAA (honteuse). 

Le congrès doit trouver une solution avant le 2 aout 2011, sinon c'est la paralysie.

La dette actuelle officielle est donc de 14 000 milliards de $ soit 100% du PIB. Le gouvernement espère revenir à un niveau raisonnable de 40% du PIB en 2035 ! D'ici là le $ se sera complètement éffondré.

 

dette USA mai 2011

 

 

 

Mais d'où vient l'argent ?

De façon interne = 10 000 milliards et de facon externe = 4 000 milliards.

 

En premier lieu de la planche à billet. C'est la raison pour laquelle il ne faut pas exclure une hyperinflation de l'US$ et l'abandon de cette monnaie dans les échanges internationaux au profit d'une nouvelle monnaie mixte. Chaque américain possède 45 000$ de dette à sa naissance ! On voit sur cette courbe la montée vertigineuse de la création de dette interne qui atteint les 10 000 milliards de $.

 

internal dette USA mai 2011

 

 

 L'autre méthode c'est la vente de bons du Trésor à l'étranger. La encore on voit la progression très forte bien que la Chine ralentisse ses achats et lance des menaces contre la mauvaise gestion américaine. 

 

foreign dette USA mai 2011

 

 

 

  DETTES MONDIALES :

Ce tableau est très intéressant car il montre le risque majeur de la dette US qui est placé avant l'Espagne !

On retrouve la bonne santé allemande.

 

dettes-copie-1.gif

 

 

 

 

SITUATION de L'EUROPE :

Rien n'a évolué fondamentalement depuis les 6 dernier mois.

La Grèce emprunte de l'argent à +16% sur 10 ans et +25% sur 2 ans, c'est pire que d'aller chez Cetelem ! A ce ryhtme, ils vont etre axsphyquié sous quelques mois. L'Europe va devoir restructurer la dette de ce pays pour lui éviter la faillite complète. Ensuite, c'est le cas de l'Irlande, puis le Portugal , puis l'Espagne et Italie. Avec 4 pays dans le rouge, l'Europe sera bien fragile et pas certain que les fourmis allemandes accepteront de payer pour les cigales du Sud. 

 

SITUATION de l'ALLEMAGNE

Le seul point fort en Europe ce sont les exportations allemandes qui sont au plus haut. Les chinois achètent des voitures allemandes en grande quantité et cette réputation de "qualité" du made in Germany est ce qui sauve l'Europe pour l'instant. Le prix de l'immobilier allemand est revenu à un prix de marché raisonnable.

Le chomage est redescendu poussé par les exportations de biens industriels.

 

SITUATION de la FRANCE :

Le déficit est inquiétant car il ne cesse de croitre, cela n'aide pas pour sortir du surendettement à moyen terme.

La dette continue de monter à 1200 milliards de $ soit 80% du PIB.

 

La politique immobilière française est complétement décalée et les prix à l'achat sont beaucoup trop haut par rapport à la location. On fait face à une spéculation immobilière dangereuse. Les prêts à taux 0, la peur de l'inflation font de la pierre une valeur refuge mais beaucoup de ménages sont en train de se mettre trop lourd sur leurs épaules.

 

SITUATION de la CHINE :

Tout le monde s'accorde à dire qu'il y a une bulle industrielle et immobilière en Chine et que le gouvernement a beaucoup de mal à la dégongler malgré des mesures drastiques.

 

SITUATION du JAPON : Avec le tremblement de terre : no comment.

 

SITUATION du CANADA : le Canada reste fort avec ses matières premières. Si le pétrole monte, l'Alberta gagne beaucoup d'argent. Si l'OR explose, les mines canadiennes suivent les cours. C'est la raison pour laquelle le dollar US qui vaut habituellement au moins 1.20 CAD$ depuis 30 ans (excepté la crise de 2009) est tombé sous la barre des 1 CAD , son niveau de 1975. C'est très mauvais pour les exportations et s'il advenait une nouvelle crise de l'automobile, cela pourrait avoir des répercussions négatives.

Quoi qu'il en soit, le Canada reste l'un des pays les plus stables et les plus profitables de la planète en 2011.

 

 

CONCLUSION :

On voit un peu partout une reprise de l'activité poussée par la reconstitution des stocks. La consommation repart avec notamment l'achat de voitures neuves ce qui fait penser que la crise est derrière nous mais rien n'a été changé structurellement et toutes nos économies continuent de vivre bien au delà de leurs moyens, il faudra payer un jour ou l'autre et ce sont les petites gens qui vont financer ces abus des grandes manoeuvres politico-mondiales des bourses mondiales.

Partager cet article

Repost 0
Published by Famille Karibou - dans Economie
commenter cet article

commentaires